Le Grand Prix de Singapour devrait avoir dans les prochaines années un circuit modifié au niveau de Raffles Avenue.

Célèbre pour le crashgate qui a eu lieu en 2008, impliquant Nelson Piquet Jr et Renault, qui est l'un des plus grands scandales que la F1 moderne ait connu au cours des vingt dernières années, les virages 16 à 19 devraient disparaître dans les prochaines années.

La tribune, d'où les spectateurs peuvent voir les pilotes sur les virages 17 et 18, avec son petit tunnel sous celle-ci, donne actuellement sur le plate-forme flottante de Marina Bay. Mais ce dernier va être détruit à partir de janvier 2022, si on en croit le journal Straits Times, qui a pu consulter les documents relatifs à l'appel d'offres.

Une longue ligne droite à la place ?

Le NS Square prendra la place de la plate-forme flottante, dont la construction devrait être achevée au troisième trimestre 2025. Pour le moment, le Grand Prix de Singapour court jusqu'en 2021. Si un nouvel accord est conclu entre les organisateurs et Liberty Media, propriétaire de la F1, le circuit devra connaître une modification le temps des travaux, voire après l'achèvement du NS Square.

Ainsi, les plans annoncent la suppression des virages 16 à 19. L'idée serait de faire un une longue ligne droite allant de l'actuel virage 14/15 jusqu'à l'actuel virage 20. Cela réduira le nombre de virages du circuit de Singapour de 23 à 19 virages.

Le Grand Prix de Singapour a la particularité d'avoir été le premier à se courir de nuit, afin de convenir aux horaires européens. Le premier Grand Prix couru à Marina Bay a été le 800e de l'histoire de la F1. L'épreuve 2019 aura lieu ce week-end dans les rues des quartiers de Kallang, où se situent les virages 1 à 3, et Downtown Core, où se situe le reste du circuit. Le départ du Grand Prix sera donné ce dimanche à 14h10, heure française et sera la 1 012e course de l'Histoire de la F1.