Le nouveau barème des points de la Super Licence

2018-12-06T08:44:58+00:00jeudi 6 décembre 2018|Formule 1|

Avec les nouveaux championnats FIA F3, le barème de la Super Licence a changé pour la prochaine saison.

Lorsqu’en 1982, la Super Licence arriva, elle fut accompagnée d’une grève. En effet, le contrat stipulait des clauses restrictives, dont les articles 1 et 5.

  • l’article 1 disposant que les pilotes devaient inscrire la date d’expiration de leur contrat avec leur employeur alors que la Super Licence n’est délivrée que pour une saison ;
  • l’article 5 disposant que les pilotes s’engageaient à ne pas faire de tort aux intérêts matériels et moraux ou à l’image du championnat du monde de F1.

Heureusement, depuis, les règles ont changé. Pour obtenir la Super Licence, il faut répondre à quelques critères : être âgé d’au moins 18 ans, avoir parcouru 300 kilomètres dans une F1, passer un test sur les règlementation en vigueur et avoir 40 points. Cette dernière condition s’étale sur les résultats des trois dernières années. Pour 2019, les résultats pris en compte vont de 2016 à 2018 selon le barème qui suit.