Pourquoi il n'y aura pas de retour de la F1 en Inde ?

Par |2019-02-19T01:59:51+02:00mardi 19 février 2019|Formule 1|

Le Grand Prix d'Inde a occupé une place dans le calendrier de la F1 de 2011 à 2013. Mais un retour semble compromis dans les prochaines années.

L'Inde a été la destination de la F1 pendant trois saisons. Disparu du jour au lendemain, le Grand Prix indien expliquait à l'époque un souci d'organisation. En 2014, Bernie Ecclestone aurait demandé à l'Inde d'organiser le Grand Prix en avril, soit six mois après le meeting de 2013. Mais la raison de ce retrait est politique. Le gouvernement de l'époque demandait des taxes pour le Grand Prix, jugé comme un divertissement et non un sport. Chaque course coûtait à Jaypee Group, organisateur du Grand Prix, 40 millions de dollars.

Une course d'opportunités

Selon Karun Chandhok, le Grand Prix d'Inde a offert aux équipes des opportunités financières durant les trois années de course.

"L'Inde était une opportunité fantastique et un marché fantastique pour la F1. Des équipes ont signé des contrats de sponsoring d'une course ! Cela ne se produit pas lorsque vous participez au Grand Prix de France, au Grand Prix d'Allemagne ou même au Grand Prix de Grande-Bretagne. Beaucoup d'entreprises indiennes ont investi un peu d'argent'', déclare-t-il à Motorsport Magazine.

Il explique également le manque d'investissement du gouvernement pour que le Grand Prix reste sur le sol indien.

"C'était un événement financé par le privé. Je pense que [sur le calendrier actuel de la F1], il n'y a que Suzuka, qui est soutenu par Honda, et le Grand Prix de Grande-Bretagne, qui sont financés par des fonds privés. Jaypee Group a dépensé une fortune dans la course pendant trois ans. Ils ont probablement dépensé 500 millions de dollars, ce qui représente une somme énorme. À un moment donné, ils se demandent : "attendez une seconde, le gouvernement ne veut pas soutenir l'événement et être notre partenaire, cela n'a aucun sens financier'''', explique-t-il. "C'est juste dommage que le gouvernement n'ait pas voulu le soutenir financièrement''.

© FOTO ERCOLE COLOMBO - Indian GP

© FOTO ERCOLE COLOMBO - Indian GP

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.