Troisième manche du championnat 2021 de FIA F3, qui se déroule sur le Red Bull Ring, en Autriche.

Olli Caldwell s'est illustré lors des essais libres. Le pilote Prema devance le pilote Hitech Jak Crawford et le pilote Charouz Logan Sargeant. Victor Martins est 19e, Clément Novalak 25e, Reshad de Gerus 30e. Pierre-Louis Chovet est le grand absent de cette épreuve, ayant annoncé sa non-participation sur les réseaux sociaux.

Dennis Hauger, pilote Red Bull, signe la pole position devant Frederik Vesti et Alex Smolyar. Clément Novalak signe le 6e temps, Victor Martins le 10e, Reshad de Gerus le 25e.

Double Prema en course 1

Ido Cohen n'a pas pu prendre le départ, ayant calé lors du tour de formation. Logan Sargeant part de la pole position devant Matteo Nannini, Victor Martins et Arthur Leclerc.

Matteo Nannini prend la tête de la course au départ devant Logan Sargeant. Frederik Vesti a calé sur la grille au moment du départ. Ido Cohen n'a pas réussi à finir le premier tour, abandonnant dans le deuxième secteur. Cel aprovoque une VSC. Matteo Nannini garde la tête de la course devant Logan Sargeant et Clément Novalak. Victor Martins est 5e, derrière Olli Caldwell.

Au 5e tour, Calan Williams s'accroche avec David Schumacher, ce qui fait perdre des places au pilote allemand, déjà en difficulté. Le tour suivant, Victor Martins chute de deux places après une erreur, passé par Jack Doohan et Dennis Hauger.

Logan Sargeant prend la tête de la course au 9e tour. Le tour suivant, Matteo Nannini reprend la première place, Clément Novalak le suit. Logan Sargant chute sur la dernière marche du podium provisoire. Dennis Hauger prend la 5e place à Jack Doohan, au moment où Clément Novalak prend la tête de la course, avant que Matteo Nannini ne reprenne son bien. Arthur Leclerc, alors 8e, a connu un problème mécanique, ce qui l'oblige à abandonner.

Entre Logan Sargeant, Matteo Nannini et Clément Novalak, c'est le jeu des positions. Olli Caldwell est en observateur. Matteo Nannini garde un certain avantage, alors que Logan Sargeant reprend la tête au 16e tour. Victor Martins passe Jack Doohan, et occupe la 6e place. Dennis Hauger prend le meilleur sur Olli Caldwell, au moment où Matteo Nannini passe en première position, devant Clément Novalak et Logan Sargeant.

Dennis Hauger continue à produire son effort en passant Logan Sargeant, suivi rapidement par Olli Caldwell, alors que Jak Crawford a pris le meilleur sur Victor Martins. Clément Novalak passe en tête de la course à 6 tours de l'arrivée. Au 21e tour, Matteo Nannini s'accroche avec Clément Novalak, ce qui fait les affaires de Dennis Hauger.

Dennis Hauger s'impose devant Olli Caldwell et Logan Sargeant. Victor Martins assure la 4e place, devant Jak Crawford, Caio Collet, Jack Doohan et Matteo Nannini. Ce dernier a reçu peu avant la deuxième course une pénalité de 30 secondes pour avoir dépassé les limites de la piste. Victor Martins a reçu également une pénalisé de 5 secondes, passant de la 4e à la 5e place, et Caio Collet a reçu 10 secondes, tombant à la 17e place. D'autres pénalités ont été données : Calan Williams, Olli Caldwell, Alex Smolyar, Jak Crawford ont reçu 5 secondes chacun ; Logan Sargeant et Amaury Cordeel ont reçu 10 secondes ; Filip Urgan a reçu 30 secondes et Ayumu Iwasa a été disqualifié.

David Schumacher s'illustre

David Schumacher part de la pole position devant Roman Stanek, Juan Manuel Correa et Kaylen Frederick. Victor Martins part 8e, Reshad de Gerus 20e, Clément Novalak 30e.

David Schumacher prend un bon départ devant Roman Stanek et Jak Crawford, qui a rapidement passé Juan Manuel Correa. Logan Sargeant et Tijmen van der Helm s'accrochent dans le début du 2e tour, ce qui oblige la sortie de la voiture de sécurité.

La course reprend au 5e tour. David Schumacher conserve sa première place alors que Frederik Vesti a pris le meilleur sur Jonny Edgar pour le gain de la 6e place. Jak Crawford, après plusieurs tours de bagarre, passe Roman Stanek au 9e tour. Mais le pilote Red Bull abandonne le tour suivant. Alex Smolyar a également abandonné. Juan Manuel Correa et Kaylen Frederick s'accrochent, ce qui fait les affaires de Victor Martins.

La VSC est déployée pour un tour. Roman Stanek est sous la menace de Victor Martins. Le pilote français passe au 15e tour, dans une manœuvre improbable. Frederik Vesti passe Roman Stanek et monte provisoirement sur le podium. Dennis Hauger est 6e, après avoir dépassé Jack Doohan. Enzo Fittipaldi a perdu une place au profit de Caio Collet, qui l'a mis hors piste, mais le pilote brésilien de l'Alpine Academy a été poussé par Enzo Fittipaldi.

Dennis Hauger passe Roman Stanek, Arthur Leclerc est 8e. Victor Martins est au ralenti au 22e tour, contraint à l'abandon. Frederik Vesti est 2e, devant Dennis Hauger, Roman Stanek, Jonny Edgar, Jack Doohan. La VSC est déployée quelques secondes. Arthur Leclerc passe Jack Doohan et prend la 6e place.

David Schumacher s'impose devant Frederik Vesti, Dennis Hauger, Roman Stanek, Jonny Edgar, Arthur Leclerc et Jack Doohan. Caio Collet a reçu 5 secondes de pénalité pour les limites de la piste, tout comme Ido Cohen. Juan Manuel Correa a reçu 20 secondes de pénalité pour la même raison. Kaylen Frederick a été jugé coupable de l'accrochage avec Juan Manuel Correa et a reçu trois places de pénalité sur la grille de sa prochaine course. Le pilote américain ne partipera pas à la dernière course suite à une fracture de son pouce gauche.

Vesti, vidi, vici !

Dennis Hauger part de la pole position devant Frederik Vesti. Clément Novalak est 6e, Victor Martins 10e, Reshad de Gerus 24e. Caio Collet reste bloqué sur la grille. Dennis Hauger garde la tête devant Frederik Vesti et Alex Smolyar. Clément Novalak prend la 4e place à Jak Crawford dans le 2e tour, Victor Martins passe 6e après avoir pris le meilleur sur Jack Doohan, passé un tour après par Olli Caldwell.

Frederik Vesti prend la première place au 5e tour. Victor Martins a fait une erreur dans le premier virage du 6e tour, Cela fait les affaires d'Olli Caldwell. Arthur Leclerc parvient à dépasser Jack Doohan pour le gain de la 8e place. Le pilote monégasque passe aussi Victor Martins. Devant Alex Smolyar passe Dennis Hauger. Jak Crawford chute au classement dans le 8e tour, passé par Olli Caldwell, sous avertissement pour les limites de la piste, Arthur Leclerc et Victor Martins. Les deux pilotes Prema parviennent à passer Clément Novalak, qui reprend son bien contre Arthur Leclerc.

Alex Smolyar prend la première place à Frederik Vesti au 11e tour. Dennis Hauger passe également le pilote danois de l'équipe ART Grand Prix. Frederik Vesti reprend les commandes de la course. Dennis Hauger est toujours 2e, devant Alex Smolyar. Arthur Leclerc se fait passer par Victor Martins dans le 14e tour mais les pilotes s'accrochent, avec Clément Novalak comme victime. La voiture de sécurité est déployée. Victor Martins est le seul à pouvoir repartir.

La course reprend au 18e tour. Olli Caldwell passe Alex Smolyar 3 tours plus tard, tout comme Jack Doohan et Matteo Nannini sur Jak Crawford. Le pilote Red Bull se fait accrocher par Jack Doohan le trou suivant. La VSC est déployée. Le dernier tour est lancé !

Frederik Vesti s'impose devant Dennis Hauger et Olli Caldwell. Alex Smolyar est au pied du podium devant Matteo Nannini, Ayumu Iwasa, Caio Collet, Logan Sargeant, Calan Williams et Jonny Edgar.