La W Series a communiqué sur la saison prochaine. Les primes, les engagés, les points sur la Super Licence, on vous dit tout !

Inaugurée cette saison, la W Series va entamer son cinquième meeting sur le circuit d'Assen, aux Pays-Bas. Actuellement en tête du championnat, Jamie Chadwick peut prétendre à une prime intéressante pour financer sa prochaine saison. Celle-ci est de 500 000 dollars pour 2019. Mais la championne n'est pas la seule à bénéficier d'une prime. Toutes les pilotes retenues, ainsi que les réservistes, ont le droit à une prime.

Les primes de la W Series

1ère place : 500 000 dollars 
2e place : 250 000 dollars 
3e place : 125 000 dollars 
4e place : 100 000 dollars 
5e place : 90 000 dollars 
6e place : 80 000 dollars 
7e place : 70 000 dollars 
8e place : 60 000 dollars 
9e place : 50 000 dollars 
10e place : 40 000 dollars 
11e place : 30 000 dollars 
12e place : 25 000 dollars 
13e place : 20 000 dollars 
14e place : 15 000 dollars
15e, 16e, 17e et 18e places : 7500 dollars
Réserves : 7500 dollars

Les autres détails pour 2020 en W Series

Outre les primes, la W Series a également communiqué sur la saison 2020. Ainsi, les 12 premières du championnat 2019 seront invitées à participer au championnat 2020. Les autres pourront participer aux sélections prévues plus tard dans l'année pour rejoindre la grille 2020. Les candidates pour la prochaine saison devront avoir un permis FIA International C.

Aussi, les pilotes auront, dès la saison prochaine, des points pour la Super Licence. Celle-ci est obligatoire pour pouvoir rejoindre la F1. Les points devraient être compris entre 12 et 18 pour la championne.

"La saison inaugurale de W Series se révèle être un succès retentissant. La course est serrée et compétitive, et trois pilotes ont déjà remporté des courses : Jamie Chadwick, Beitske Visser et Marta Garcia. Avec deux courses à disputer à Assen, aux Pays-Bas et à Brands Hatch, au Royaume-Uni, quatre pilotes peuvent encore devenir champions W Series : Jamie Chadwick, Beitske Visser, Marta Garcia et Fabienne Wohlwend'', déclare Catherine Bond Muir, PDG de la W Series.