E-Prix de Rome : Présentation et horaires

Par |2019-04-14T10:33:14+02:00vendredi 12 avril 2019|Formule E|

La Formule E retourne à Rome ce weekend, pour la septième manche de la saison. Après six courses, il est de plus en plus probable qu'une équipe déjà victorieuse s'impose une deuxième fois. Nissan peut cependant croire en ses chances, Sébastien Buemi et Oliver Rowland occupant régulièrement le haut du tableau sans pouvoir concrétiser.

Nissan, septième vainqueur en autant de courses ?

Jean-Eric Vergne est le dernier vainqueur en date en Formule E. Le pilote Techeetah a décroché la victoire sur les terres de son équipe, à Sanya. Oliver Rowland, qui avait décroché la pole position, avait franchi la ligne d'arrivée à la 2ème place. Le britannique était déjà en lutte pour la victoire à Mexico. Son coéquipier Sébastien Buemi menait également la course à Santiago avant de heurter le mur. La Nissan est rapide, et peut s'imposer à Rome.

Mais l'équipe japonaise a du mal à concrétiser. A la régulière, la Nissan utilise plus d'énergie que les autres voitures. De fait, si le duo britanno-suisse a pris l'habitude de payer le prix de cette surconsommation en fin de course. L'exemple le plus frappant reste bien sûr le E-Prix de Mexico, où les deux pilotes avaient abandonné faute d'énergie.

Si l'on veut croire qu'une septième équipe peut s'imposer à Rome, il faut donc parier sur Nissan. Jaguar connait en effet plus de difficultés. Mitch Evans, qui avait une chance de s'imposer à Rome l'année dernière, n'a pas encore fait mieux qu'une 6ème place cette saison. Le fait qu'il ait surclassé son champion de coéquipier indique aussi que le potentiel de la voiture n'est pas satisfaisant.

Nelson Piquet Jr n'a en effet marqué qu'un seul point, en Arabie Saoudite. Ce manque de résultats explique sans doute partiellement son départ de Jaguar. Le brésilien quitte effectivement la Formule E après quatre saisons et demie, et laisse la place à Alex Lynn.

Circuit urbain de l'EUR

Le circuit urbain de l'Esposizione Universale di Roma, abrégé en EUR, retrouve la Formule E. La première édition du E-Prix de Rome s'y est tenue l'année dernière, couronnant Sam Bird dans sa Virgin. Felix Rosenqvist menait la course jusqu'à son abandon sur bris de suspension. Les vibreurs ne pardonneront pas cette année non plus.

Le tracé de 2,860km est le deuxième plus long du calendrier, après celui de Marrakech. Cinq des six vainqueurs de cette saisons avaient terminé dans le top 10 l'année passée. Antonio Felix Da Costa (BMW) avait terminé 11ème, à deux secondes d'Edoardo Mortara (Venturi).

L'épingle du virage 13, qui est également le premier virage dans lequel les pilotes s'engageront à l'extinction des feux, est très serré. L'enchaînement des virages 16 à 21 est également très technique, et les pilotes frôleront les murs dans la chicane. L'activation de l'Attack Mode se fera à la sortie du virage 6. Les pilotes devront sacrifier l'entrée de la longue courbe suivante pour profiter de leurs deux boosts de puissance.

Horaires du E-Prix de Rome

Samedi 13 avril :

Canal+ :
11h45 : Qualifications

Canal+ Sport :
15h55 : E-Prix de Rome

CStar :
15h55 : E-Prix de Rome

Eurosport 1 :
11h45 : Qualifications

Eurosport 2 :
15h45 : E-Prix de Rome

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.