Anthoine Hubert : "ce sera très difficile de rejoindre la FIA F2 sans le soutien de Renault"

2018-09-09T09:03:21+00:00dimanche 9 septembre 2018|GP3|

Anthoine Hubert occupe actuellement la tête du championnat GP3. Il compte 29 points d’avance sur ses coéquipiers Nikita Mazepin et Callum Ilott.

A quatre courses du dénouement, Anthoine Hubert voit le titre lui tendre les bras. Il dispose d’une certaine avance sur ses coéquipiers. Seulement, le titre sera pour lui une chance de rejoindre la FIA F2 la saison prochaine et de rejoindre la Renault Sport Academy.

Interrogé lors du meeting au Castellet par France Racing, le pilote français expliquait : « si je gagne le championnat ça sera suffisant ». « Je ne peux pas donner les termes du contrat mais si je gagne, tout le monde sera content ! », ajoutait-il lorsqu’on lui parlait de la place de vice-champion.

En FIA F2 uniquement avec l’aide de Renault

Pour le moment pilote affilié, Anthoine Hubert espère rejoindre l’Academy la saison prochaine et profiter de l’aide de Renault pour rejoindre la FIA F2.

« Si nous gagnons, je devrais devenir pilote de l’Academy. Si je ne gagne pas, je ne sais pas ! Cela dépendra de la raison pour laquelle je n’ai pas gagné. Je sais que je dois gagner pour rejoindre la FIA F2. Je pense que ce sera très difficile de rejoindre la FIA F2 sans le soutien de Renault », explique-t-il à Autosport.