Pulcini et Mazepin s’imposent, Hubert titré en GP3 !

2018-11-25T12:41:33+00:00dimanche 25 novembre 2018|GP3|

Dernier meeting de l’histoire du GP3. Le titre se joue entre les deux pilotes ART Grand Prix Anthoine Hubert et Nikita Mazepin. 

Giuliano Alesi a été le plus rapide des essais libres sur le circuit d’Abu Dhabi. Il devance David Beckmann et Gabriel Aubry. Sacha Fenestraz est 6e, Anthoine Hubert.

Nikita Mazepin a été le plus rapide des qualifications. Le pilote russe devance Leonardo Pulcini et Anthoine Hubert. Giuliano Alesi part de la 7e place, Gabriel Aubry de la 16e place et Sacha Fenestraz de la 18e.

Pulcini s’impose, Hubert titré !

Mazepin garde l’avantage au départ devant Pulcini et Hubert. Mais le pilote italien attaque Mazepin avant la seconde zone de DRS du circuit et prend la tête de la course. Ilott occupe la 4e place devant Beckmann, qui a passé Hughes dans le premier tour.

Dans le troisième tour, le DRS est actif, ce qui a failli provoquer une frayeur à Tveter, touché par Laaksonen. Mazepin reprend la tête de la course dans le 4e tour à Pulcini. A l’arrière, les pilotes Arden et MP Motorsport s’attaquent jusqu’à 4 de front ! Mawson en fait les frais en cassant une partie de son aileron avant, l’obligeant à s’arrêter. En tête de la course, Mazepin cède la place de leader à Pulcini après une erreur. Cela permet à Hubert de se rapprocher de la tête de course. Au 6e tour, Mazepin se loupe dans les virages 11 et 12 et coupe la chicane. Le pilote russe dispose de 3 DRS jusqu’à la fin de la course contre 6 pour Hubert et 5 pour Pulcini. Pour son erreur au virage 11/12, Mazepin écope de 10 secondes de pénalité, les commissaires estimant que le pilote russe a gagné du temps en quittant la piste.

Beckmann se débarrasse d’Ilott dans le 9e tour, prenant la 4e place mais le pilote ART Grand Prix reprend son bien au kilomètre suivant. Le pilote Trident refait la même manœuvre le tour d’après et passe à la 4e place. Ilott perd une autre place, passé par Hughes. A l’arrière, Alesi occupe la 8e place, Aubry est 15e et Fenestraz 17e. Daruvala fait le même coup que Mazepin au même endroit, poussé par Menchaca. Le pilote indien reçoit également 10 secondes de pénalité.

Au 13e tour, Mazepin, avec sa pénalité, est virtuellement 8e de la course. Au 14e tour, Alesi prend la 7e place à Correa tandis que Calderón prend la 11e place à Piquet. 2 tours plus tard, Ilott reprend la 5e place à Hughes. Le tour suivant, Alesi prend la 6e place à Hughes tandis que Laaksonen ne parvient pas à prendre le dessus sur Correa.

Pulcini s’impose sur cette première course du week-end devant Mazepin, pénalisé, et Beckmann qui a passé Hubert dans le dernier tour. Anthoine Hubert est le nouveau et dernier champion GP3 !

Mazepin s’impose

Dernière course de l’histoire du GP3. Correa et Hughes sont les pilotes présents en première ligne. Alesi part 3e, Hubert par 6e, Aubry et Fenestraz occupent respectivement la 15e et 16e place. Correa réalise un bel envol qui garde l’avantage sur Alesi. Beckmann, Hubert et Pulcini s’accrochent avant le virage 8. Seul le pilote italien repart. Piquet est poussé dans le virage 11 par Verschoor et tape Fittje. La VSC est déployée.

La VSC se termine dans le 4e tour. Alesi prend la tête de la course au 7e tour mais Correa reprend son bien quelques virages plus loin. Mazepin, Hughes et Ilott suivent ça en spectateurs. Alesi perd le gain de sa 2e place au profit de Mazepin. Au même moment, le pilote Trident et Correa écopent de 5 secondes de pénalité pour ne pas avoir respecté le delta lors de la VSC. Cela offre, virtuellement, un triplé à ART Grand Prix. Au 9e tour, Hughes passe Alesi et prend la 3e place. Comme hier, Mazepin coupe les virages 11 à 13 mais passe par le bon endroit, en redonnant la position à Correa. Laaksonen, 6e, est revenu sur le groupe de tête. Le tour suivant, Ilott prend la 4e place à Alesi, qui se perd une autre place quelques mètres plus tard au profit de Laaksonen.

Au 12e tour, Laaksonen s’impose sur Ilott et prend la 4e place, qui reprend son bien un peu plus loin. A 2 tours de la fin, Alesi est sous la menace de Tveter et Verschoor. Le dernier tour est intense et Mazepin passe en tête de la course. Correa reste 2e devant Hughes. Laaksonen monte sur le podium suite à la pénalité de Correa. Ilott est 4e devant Tveter. Correa est donc 6e devant Verschoor et Calderón.