Les pilotes de l’Eurocup Formula Renault se sont élancés sous un beau soleil après la course du 76ème Grand Prix de Pau dont la FIA F3 était le support. Alex Peroni avait réalisé la pole position un peu plus tôt ce matin devant le français Sacha Fenestraz et le vainqueur de la course d’hier après-midi Robert Shwartzman.

Alex Peroni devant Sacha Fenestraz

Les 30 pilotes du championnat européen de Formule Renault 2.0 se sont présentés devant leur emplacement respectif sur la grille de départ aux alentours de 17h10 dans l’attente du passage au vert des feux de départ.

La course est lancée, Alex Peroni prend un bon départ mais Sacha Fenestraz tente immédiatement une attaque sur le leader par l’extérieur dans la montée vers le pont Oscar, Peroni reste devant. Les deux leaders prennent dès le premier tour un terrain d’avance. Le pilote de la voiture #26 Presley Martono, accidentée durant la séance d’essais qualificatifs de ce matin rentre aux stands : c’est l’abandon.
Alex Peroni profite d’une piste dégagée devant lui pour aligner les meilleurs secteurs lui permettant de creuser un bel écart sur le français Sacha Fenestraz. Ce dernier hausse alors son rythme et reprend le meilleur tour en course.

Le leader australien sent la pression imposée par Fenestraz et commet quelques blocages de roue notamment au virage de la gare. Jarno Opmeer part à la faute au virage du lycée mais parvient cependant à repartir. Max Defourny revient progressivement sur Max Fewtrell : les deux pilotes se livrent une superbe bataille.
A mi-course, Peroni devance Fenestraz et Shwartzman. Henrique Chaves tape le rail de sécurité au niveau du parc Beaumont mais parvient à arrêter sa voiture en sécurité. Julia Pankiewicz assure le spectacle en partant en tête à queue au niveau de la gare le tout sans le moindre contact avec le rail de sécurité.

Alexander Vartanyan rentre aux stands avec un aileron avant cassé : c’est l’abandon pour le Russe. Thomas Neubaer est poussé à la faute à la gare par Raul Guzman. Daniel Ticktum perd l’arrière de sa monoplace au virage Foch et tape le mur de pneus, le demi-train avant de sa voiture est plié.

Victoire d’Alex Peroni devant Sacha Fenestraz et Robert Shwartzman.

© Eurocup 2.0 Course 2