Alex Lynn dans le clan Aston Martin Racing en 2018

2017-11-22T19:11:09+00:00mercredi 22 novembre 2017|WEC|

Ce mardi 21 novembre a été dévoilée la seconde génération de l’Aston Martin Vantage GTE, la nouvelle arme du constructeur britannique pour la super saison 2018/19 du FIA WEC.

C’est à cette occasion que furent présentés les hommes qui seront en charge de faire triompher cette toute nouvelle Vantage GTE dès l’année prochaine. Nous retrouverons majoritairement des pilotes déjà présents chez Aston Martin lors de la saison 2017, à savoir Nicki Thiim, Marco Sørensen, Darren Turner et Jonny Adam, mais aussi de nouveau pilotes qui vont intégrer le programme GTE d’Aston Martin en WEC. L’identité de ces pilotes reste à confirmer mais nous pouvons déjà affirmer que Alex Lynn a été retenu pour prendre le volant d’une Vantage la saison prochaine.

Alex Lynn a été repéré par Aston Martin notamment grâce à sa rapide ascension dans le sport automobile à haut niveau. En effet, après ses débuts en sport automobile qui remontent en 2004, année où il commence le karting, Lynn passe en championnat de Grande-Bretagne de Formule Renault. Quelques saisons plus tard, en 2015 plus précisément, Alex Lynn devient pilote d’essai pour le compte de Williams F1.

De la monoplace à l’endurance

Il fait ses débuts en WEC la même année avec Manor Motorsport pour les trois dernières courses de la saison. Toujours en WEC, il signe avec le G-Drive Racing pour l’intégralité de la saison 2017. Il remportera même les 6 heures de Spa Francorchamps en compagnie de Pierre Thiriet et Roman Rusinov. Alex Lynn n’est donc pas inconnu dans le milieu du FIA WEC, et l’on sait à quel point l’expérience est importante dans cette discipline.

John Gaw, le directeur d’Aston Martin Racing décrit ce choix de pilote comme étant « un choix évident« . Il ajoute qu’il croit en Alex Lynn et qu’il est certainement un des pilotes qui a l’avenir le plus prometteur actuellement. Pour l’instant, Lynn a signé un contrat de 12 mois avec Aston Martin. « Un de mes rêves a toujours été de m’engager avec un constructeur » confie le pilote britannique à Autosport.

Le reste des pilotes doit encore être annoncé ainsi que la composition des équipages.