Koenigsegg pourrait arriver en Hypercar pour disputer Le Mans

Par |2019-06-24T13:23:37+02:00lundi 24 juin 2019|WEC|

Christian von Koenigsegg a déclaré que sa société suédoise s'intéresse de près au nouveau règlement Hypercar afin d'évaluer ses chances de pouvoir disputer les 24 Heures du Mans.

C'est un entretien avec Road & Track que la marque de supercars est revenu sur les désirs de disputer les 24 Heures du mans, voire un engagement plus complet en FIA WEC.

Koenigsegg aux 24 Heures du Mans ?

Alors que les spécifications de la prochaine catégorie reine en FIA WEC, dénommée Hypercars pour l'heure, ont été dévoilées lors des dernières 24 Heures du Mans, plusieurs constructeurs se disent favorables ou fortement intéressés. Pour l'instant, Toyota a conformé son implication tout comme Aston Martin avec la Valkyrie alors que la Scuderia Cameron Glickenhaus prépare aussi son arrivée dans la discipline.

Pour Christian von Koenigsegg, tout reste encore au stade de l'étude mais globalement le constructeur dispose déjà d'une Hypercar et la validation de l'engagement dépendra certainement du volet financier.

"La première ébauche du futur règlement excluait réellement une possibilité pour nous d'entrer dans la compétition. Nous avons fait des efforts pour y parvenir et la nouvelle annonce faite lors des 24 Heures du Mans ressemble plus à quelque chose de faisable pour nous. Nous n'avons pas encore totalement évalué l'entièreté du projet. L'intérêt du projet pour nous existe encore, mais pour l'instant nous n'avons rien à annoncer."

Au Salon de Genève en mars dernier, Koenigsegg avait affirmé son envie de participer à la prochaine catégorie Hypercar, bien plus que s'y investir lors des dix dernières années en endurance. Affronter les Porsche 911 RSR ou les Ferrari 458 les auraient fortement pénalisés en terme de performances.
Compte tenu des prérogatives de la future classe Hypercar de produire au moins 20 modèles de série et d'adapter ces engins à la course pour un poids minimum de 1 100 kg et une puissance de 750 ch avec la possibilité d'y adjoindre un moteur électrique d'au moins 270 ch, cela pourrait amener Koenigsegg à faire son arrière dès 2020/2021.

Il faudra pour ça, au préalable, adapter la puissance de la Jesko (le modèle Hypercar de la marque) car il développe actuellement près de 1 600 ch, pour le ramener à 750 !

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.