Le Rallye d'Allemagne ne sera probablement plus en WRC à partir de l'an prochain. Ott Tänak arrive serein en tête du championnat tandis que le japonais Takamoto Katsuta fera ses débuts sur une Yaris WRC en championnat du monde. Ogier et Neuville arrêteront-ils l'ogre estonien ?

ES1 : Tänak remporte le sprint !

@Ott Tänak

La traditionnelle spéciale du vendredi soir est une spéciale rapide d'un peu plus de 5 kilomètres. Pas une spéciale très intéressante pour un rallye du championnat du monde, mais toujours mieux que les traditionnels slaloms et sauts artificiels en ville....
Dani Sordo s'élance parmi les premiers et réalise un chrono de référence. Ogier et Neuville échouent respectivement à 0"1 et 0"2 de l'espagnol. Mais Ott Tänak et Martin Järveoja réussissent à améliorer la référence, 0"8 devant Dani Sordo. Les leaders du championnat commencent de la plus belle des manières cette 10ème manche de la saison.

En WRC 2, une forte colonie de français est présente : Nicolas Ciamin, Eric Camilli, Adrien Fourmaux, Stéphane Lefebvre, Raphaël Astier et Stéphane Sarrazin ! Ils auront notamment à défier les experts de chez Skoda : le finlandais Kalle Rovanperä et le tchèque Jan Kopecky. Kalle Rovanperä est le plus rapide dans cette spéciale.

@Kalle Rovanperä

Boucle du Matin : Ogier en difficulté

@Ott Tänak

Le rallye débute réellement ce vendredi avec 2 boucles de 3 spéciales. Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul remportent la première spéciale du jour 1"7 devant Tänak. Cette performance permet au belge de se porter en tête du rallye. Teemu Suninen est contraint à l'abandon à cause de problèmes hydrauliques.

Dans la seconde spéciale du jour, Ott Tänak signe le scratch et reprend la tête du rallye 1"7 devant Neuville. Ogier cale à un endroit et perd du temps, il concède 8"8 à la Toyota du nouveau leader dans cette spéciale.

La dernière spéciale de cette matinée est conclue par Ott Tänak 1"5 devant Neuville et 2"4 devant Ogier. Au général, l'estonien mène 3"2 devant Neuville et 13"7 sur Ogier. Le Gapençais devance de moins de 4" Meeke et Sordo.

Du côté des R5, Rovanperä domine, 11"7 devant Kopecky et 11"8 devant Lefebvre.

Boucle de l'après-midi : Bis repetita

@Ott Tänak

Comme ce matin, Neuville remporte la première spéciale. Son plus proche poursuivant est Kris Meeke à 1"5. Tänak et Ogier son respectivement à 1"6 et 1"7. Tête-à-queue pour Lappi qui encaisse 18"2 par rapport à Neuville, saison difficile pour le finlandais...

C'est Tänak qui se montre le plus rapide dans les 22 kilomètres de Mittelmosel. L'estonien reprend 1" à Neuville. Belle performance de Sordo qui termine à 1"2 du pilote Toyota. Cette performance lui permet de s'emparer de la 4ème place, et l'inoxydable espagnol revient à 2"8 de Ogier.

Tänak conclue par un ultime scratch 0"2 devant Neuville. Ogier commet une erreur, Latvala faute par 2 fois, mais les 2 s'en sortent plutôt bien... Par contre, pas de chance pour Sordo qui est victime de problèmes sur la boîte de vitesses de sa Hyundai, alors 4ème, l'espagnol chute au 9ème rang...

Au classement général, Tänak mène rallye avec 5 scratchs sur 7. Pourtant il n'a pas décroché Neuville qui est à seulement 2"8. En difficulté tout au long de la journée, Ogier est troisième à 22"1 du leader. Il devance les Toyota de Meeke et Latvala.