Ott Tänak a profité de la première boucle pour accroître son avance. Néanmoins cela reste assez indécis derrière avec plusieurs pilotes capables de jouer le podium et un Ogier qui doit absolument remonter au classement.

Arctic Rally, l'erreur pour Ogier

SS6 Mustalampi 2/24,43 km

© Hyundai Motorsport - Ott Tänak

Pas de chance pour Loubet, après sa crevaison lors de la première étape, cette fois c'est le moteur de la Hyundai qui fait des siennes... Neuville et Rovanperä collent une dizaine de secondes à leurs concurrents, mais comme lors de la spéciale précédente, Tänak enfonce le clou pour remporter la spéciale pour seulement 0"2 !

Neuville est désormais sur le podium provisoire avec une petite avance sur Breen et Evans. Encore un bon chrono pour Solberg tandis qu'Ogier passe devant Katsuta. Adrien Fourmaux réalisait un bon rallye avant de sortir dans cette 6ème spéciale et de se retrouver bloqué dans un mur de neige... dommage pour le jeune Nordiste.

SS7 Kaihuavaara 2/19,91 km

© Toyota Gazoo Racing WRC - Kale Rovanperä

Kalle Rovanperâ remporte cette spéciale et conforte sa seconde place. Le finlandais remporte la spéciale 1"7 devant Tänak et 3"8 devant Evans. Evans peut désormais jouer la 4ème place car il est revenu à 5"1 de Breen. Oliver Solberg commet une faute qui lui fait perdre une dizaine de secondes, ce qui permet à Ogier de s'emparer de la 6ème place. Lappi est toujours intouchable en Rally2.

SS8 Siikakämä 2/27,68 km

Ogier sort la grosse attaque sur cette spéciale, les partiels confirment ce gros rythme... Mais à 200 mètres de l'arrivée de la spéciale le Gapençais part à la faute, terminé... Pas totalement car avec Julien Ingrassia ils finiront par sortir la voiture après une vingtaine de minutes d'effort.

Thierry Neuville et Martijn Wydaeghe survolent cette spéciale et la remportent avec 12"3 d'avance sur Tänak et 13"1 sur Rovanperä. Si Ott Tänak et Martin Järveoja sont toujours en tête avec 24"1 d'avance sur Rovanperä, Neuville est à 25"9 et maintient la pression sur le jeune finlandais. Nikolay Gryazin est le plus rapide des Rally2 dans cette spéciale mais la faute d'Ogier permet à Esapekka Lappi d'intégrer le top 10 !