L'homme en forme de la matinée sur ce Safari Rally Kenya a été Thierry Neuville avec 2 spéciales remportées sur 3. Ott Tänak a été contraint à l'abandon à cause d'un problème mécanique tandis que Kalle Rovanperä a consolidé sa première place !

Rovanperä déroule au Kenya

SS11 Soysambu 2 (29,32km)

Elfyn Evans remporte cette spéciale 3"6 devant Rovanperä et 5" devant Katsuta. On annonce par contre qu'un orage s'est abattu sur les 2 dernières spéciales, ce qui nous promet du sport avec un grip très faible...

SS12 Elementeira 2 (15,08km)

Certains secteurs de cette spéciale sont très compliqués avec de la boue et une adhérence nulle ! Kalle Rovanperä remporte cette spéciale à une moyenne de 92 km/h (le scratch du matin avait été signé à une moyenne de 105 km/h). Neuville termine à 11"2 et Evans à 11"3. Neuville termine la spéciale avec une voiture à l'aérodynamique passablement rectifiée, cela oblige lui et son copilote Martijn Wydaeghe à travailler sur la voiture durant la liaison. Il y a tout de même une bonne nouvelle pour le duo belge : ils grimpent sur le podium provisoire. Abandon pour l'américain Sean Johnston.

SS13 Sleeping Warrior 2 (31,04km)

Cette spéciale est tout bonnement impraticable... Les pilotes commettent tous une voire plusieurs erreurs. Parti en premier, Loeb parvient à rallier l'arrivée mais sa suspension est également endommagée...

Serderidis doit s'arrêter 2 minutes mais pour Neuville c'est plus grave : il sort de la piste et tape un arbre, le rallye s'arrête là ! Evans tape un arbuste tandis que Oliver Solberg est victime de coupures moteurs. Dans ce véritable enfer, Sébastien Ogier fait parler son expérience pour signer le scratch ! Au final seules les 4 Toyota s'en sortent à peu près bien dans cette spéciale.

© Toyota Gazoo Racing - Sébastien Ogier

Au classement scratch, Toyota fait une nouvelle fois une démonstration de sa domination cette saison avec les 4 voitures japonaises aux 4 premières places. Par rapport à hier, Kalle Rovanperä a doublé son avance en tête du rallye et il dispose désormais de plus de 40" d'avance en tête devant Elfyn Evans !