Les Hyundai emmenées par Thierry Neuville ont totalement dominé la première boucle. Le belge mène d'un souffle devant Craig Breen et Ott Tänak. Ogier souffre tandis que les Ford ont sombré...

La première boucle a déjà fait des dégâts dans l'ensemble du plateau et cette seconde boucle se terminera de nuit.

Maître en son pays, Neuville signe un récital

SS5 - Reninge - Vleteren 2 (15km) : Neuville prend de l'air

Neuville est un peu en retard au premier partiel mais le leader se reprend et signe finalement le scratch 2"1 devant Craig Breen et 4" devant Ott Tänak. Sébastien Ogier signe seulement le 6ème temps pourtant le septuple champion du monde indique se sentir plus en confiance que lors de la première boucle. Jari Huttunen est le plus rapide en Rally2, il devance l'allemand Fabian Kreim qui s'élance pourtant assez loin (numéro 60) !

SS6 - Westouter - Boeschepe 2 (19,6km) : Neuville enchaîne

Breen est le plus rapide sur le premier secteur, mais Neuville, comme lors de la spéciale précédente reprend petit à petit la main et remporte la spéciale avec 1"5 d'avance sur Breen et 2"6 sur Ogier. Au classement général, Neuville a désormais 4" d'avance sur Breen et 24" sur Tänak. On a des nouvelles d'Adrien Fourmaux et de Renaud Jamoul, ils vont bien. Bien entendu c'est une très grosse déception pour le duo franco-belge... Teemu Suninen est le plus rapide en Rally2 devant le luxembourgeois Grégoire Munster.

© M-Sport - Teemu Suninen

SS7 - Kemmelberg 2 (19,6km) : Rififi en WRC2 !

Maître en son pays, Neuville remporte son 271ème scratch en WRC, il égale Ott Tänak ! Les progrès se confirment pour Ogier qui termine second à 1"8 et Kalle Rovanperä termine troisième à 3"2. Tänak est totalement rentré dans le rang depuis son scratch initial... L'estonien se plaint d'un manque de puissance. Il se retrouve maintenant directement sous la menace de Kalle Rovanperä qui a chipé la 4ème place à Evans.

En WRC2, cette spéciale est pleine de rebondissements : Tom Kristensson est arrêté, Teemu Suninen crève et son moteur semble surchauffer ensuite. Et enfin, Jari Huttunen est victime d'une crevaison. C'est Oliver Solberg qui se retrouve donc en tête de la catégorie avec presque 3 minutes d'avance sur Jari Huttunen ! C'est une journée totalement catastrophique en tout cas pour M-Sport.

© Toyota Gazoo Racing - Kalle Rovanperä

Classement général à l'issue de l'Etape 1 :

La dernière spéciale du jour est annulée !

En remportant les 4 dernières spéciales, Neuville a réussi à prendre un peu d'avance (7"6) d'un Craig Breen très incisif et prêt à saisir sa chance. Ott Tänak est 3ème mais Ogier qui est 6ème est à seulement 8"2, le podium devrait donc être le théâtre d'une âpre bataille. Takamato Katsuta et Pierre-Louis Loubet sont distancés ais réalisent le rallye que l'on attendait de leur part.

Yohan Rossel est 9ème, le Champion de France des Rallyes Asphalte 2019 mène le WRC3 et est en tête des Rally2. Comme on l'a vu, Oliver Solberg a récupéré la tête du WRC2 et il occupe la 10ème place au général. Le belge Gino Bux est leader du RGT tandis que Bjorn Syx réalise une très belle course avec sa vénérable BMW M3 E30 en terminant dans le top 30 !

Martijn Wydaeghe, copilote de Thierry Neuville, nous a livré ses impressions :

"Ypres dans une WRC, c'est vraiment un rêve de gosse pour moi. Je n'aurai jamais cru le faire dans une WRC et avec tout ces spectateurs, l'atmosphère est magique. Nous avons rempli notre objectif du jour, on se concentre sur demain !"