A la fin de la seconde étape, Thierry Neuville et Martijn Wydaeghe ont réussi à s'assurer un avantage sur Craig Breen et Paul Nagle.

Cette dernière journée laisse néanmoins un suspens pour le podium entre les 3 pilotes Toyota. Les pilotes ont du rouler en liaison pendant 3h pour rejoindre la région de Spa...

SS17 - Stavelot 1 (9,05km) : scratch pour Rovanperä, Ogier trébuche

C'est Kalle Rovanperä qui frappe le premier en signant le scratch 1"3 devant Ott Tänak et 1"4 devant Thierry Neuville. Kalle Rovanperä revient à 1"7 d'Elfyn Evans tandis qu'Ogier victime d'une crevaison perd ses chances de figurer sur le podium...

Coup de théâtre en WRC2 où Oliver Solberg abandonne à cause de problèmes électriques. Jari Huttunen hérite du leadership. En Rally2, Yohan Rossel est le plus rapide et cette performance lui permet de reprendre la 7ème place au général à Sébastien Bedoret.

Alors qu'il dominait la concurrence depuis le début du rallye en RGT, le belge Gino Bux est pénalisé de 30 minutes pour une voiture trop légère ! 19ème au général, Pierre Ragues hérite de la tête en RGT devant Stefaan Prinzie et Marc Duez. Pour Gino Bux la situation est assez injuste, il semblerait qu'il y ait surtout un problème au niveau du pesage des voitures...

© Toyota Gazoo Racing WRT - Kalle Rovanperä

SS18 - Francorchamps 1 (11,21km) : scratch pour Tänak, Rovanperä sur le podium

Ott Tänak remporte cette spéciale passant par le mythique raidillon 0"5 devant Rovanperä et 2"9 devant Breen. Cette bonne performance permet à Rovanperä de s'emparer de la troisième place au classement général. Voilà qui ferait les affaires de Sébastien Ogier au championnat pilote ! Catastrophe pour Bedoret : la Skoda Fabia R5 du pilote belge est victime de problèmes de transmissions, il chute au 10ème rang ! C'est donc Pieter-Jan Michiel Cracco qui se retrouve en tête au classement du championnat de Belgique.

© M-Sport - Gus Greensmith

SS19 - Stavelot 2 (9,05km) : Tänak sans suspens

Sans suspens, Tänak remporte cette spéciale tandis que la plupart des concurrents ont en ligne de mire la Power Stage. Kalle Rovanperä consolide sa troisième place en ayant désormais 5" d'avance sur Evans. Thierry Neuville et Martijn Wydaeghe. Les spéciales sur le circuit de Spa sont sous le feu des critiques pourtant les pilotes semblent d'un côté ravis d'évoluer dans ce monument du sport automobile, à l'image de Pierre-Louis Loubet :

"C'est agréable de finir sur un circuit aussi incroyable"

SS20 - Francorchamps 2 (11,21km) : Tänak la PS, Neuville pour la victoire !

C'est le russe Nikolay Gryazin qui ouvre la route dans cette Power Stage. Toujours très rapide mais brouillon, le russe a connu un rallye chaotique... Jari Huttunen franchit l'arrivée et offre une première victoire en WRC2 à la Hyundai i20N Rally2. Pieter-Jan Michiel Cracco rejoint l'arrivée au 8ème rang et avec la victoire dans le championnat belge !

Hyundai Motorsport GmbH - Jari Huttunen

Grosse émotion à l'arrivée pour Yohan Rossel et Alexandre Coria, les français s'imposent en WRC3 et surtout ils terminent 7ème au classement général ! Moins de chance pour Pierre-Louis Loubet, le corse est victime d'une crevaison dans cette ultime spéciale.

© Hyundai - Pierre-Louis Loubet

Ott Tänak signe de suite un gros chrono et personne ne le rejoindra ! Il est suivi par Sébastien Ogier à 2". Elfyn Evans réalise une spéciale très moyenne et pourrait s'en mordre les doigts et ça se confirme : Neuville et Rovanperä s'intercalent entre Ogier et Evans !

Thierry Neuville et Martijn Wydaeghe signent leur première victoire ensemble et chez eux en Belgique ! Une victoire qui aura une saveur particulière pour le duo ! Une victoire fêtée par quelques donuts sous les hourras de la foule venus saluer ceux qui deviennent bel et bien des héros nationaux pour les passionnés belges ! On saluera le beau geste de Sébastien Ogier qui s'est précipité pour venir les saluer, il sait ce que c'est de remporter une victoire à domicile.

Craig Breen et Paul Nagle ont réalisé une belle performance avec un nouveau podium, de bon augure pour 2022 ! Kalle Rovanperä et Jonne Halttunen ont pris la mesure de leurs coéquipiers, une performance qui là aussi conforte Toyota dans son choix... La relève de Sébastien Ogier et Julien Ingrassia semble bien là !

Au championnat, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia réalisent une excellente opération, l'écroulement final d'Elfyn Evans leur permet de prendre un point de plus d'avance au championnat ! Elfyn Evans et Thierry Neuville sont désormais à égalité à 38 points. Ce retour aux avant-postes permet à Hyundai de revenir à 41 points de Toyota au championnat constructeur !