A priori pas de soucis cette fois pour la spéciale d'ouverture de la boucle de l'après-midi. Rappelons que ce matin Thierry Neuville a pris les devants suivi de près par Sébastien Ogier.

ES6 Valdrôme-Sigottier : Ogier et Latvala au sommet

Premier passage dans cette spéciale, elle démarre avec quelques minutes de retard. Suninen et Ogier s'élancent en premiers. Neuville part et après quelques centaines de mètres il part à la faute en emprunte un chemin adjacent à la route ! Les secondes s'envolent mais il revient sur la route.

Le belge sort la grosse attaque, signalé à 19"7 de Ogier au Split 1, il revient à seulement 5"9 du français !! Neuville finit la spéciale à seulement 2" de Sébastien Ogier, une performance majuscule pour le belge. Il déclare à l'arrivée "Je suis arrivé trop vite dans le premier virage et la voiture ne tournait pas avec ces pneumatiques donc j'ai pris l'échappatoire et perdu une quinzaine de secondes."

Ogier n'est pas satisfait de son choix de pneus mais l'erreur de Neuville lui permet de se rapprocher et Tänak concède encore 13"3. Latvala poursuit sur sa lancée de la spéciale précédente et signe le même chrono que Sébastien Ogier !

@ Toyota Gazoo Racing WRC

@ Toyota Gazoo Racing WRC - Ott Tänak

Pas de chance pour l'autre pensionnaire du Citroën Racing, Esapekka Lappi est victime d'un problème sur sa roue avant gauche et termine la spéciale au ralenti. Il arrive talonné par Mikkelsen qui finit à seulement 0"4 de Ogier et Latvala. Loeb termine à 37"6 et chute au septième rang au général, dépassé par Mikkelsen, Latvala et Meeke. Pontus Tidemand est arrêté sur la spéciale.

Au fil des passages, les conditions s'améliorent. En R5, Kalle Rovanperä est stratosphérique en signant un meilleur chrono que Sébastien Loeb ! Excellents chronos aussi pour Bonato, Sarrazin, de Mevius et Ciamin. Fourmaux très bien parti a malheureusement subi une crevaison. En attendant Yoann Bonato mène la catégorie avec presque 1 minute d'avance sur Greensmith et intègre le top 10 scratch !

@ Kalle Rovanperä

ES7 Roussieux-Laborel : Loeb la grosse attaque, Tänak le maudit et Ogier leader !

A noter que Lappi et Tidemand ont tous les 2 abandonnés. Avantagé par ses pneus,  Ogier prend 15"4 à Thierry Neuville et prend la tête du rallye pour 14" sur le belge ! Pas de chance pour Tänak qui perd 2 minutes sur crevaison et chute à la 7ème place...

© Hyundai Motorsport - Sébastien Loeb

© Hyundai Motorsport - Sébastien Loeb

Elfyn Evans signe un meilleur chrono qu'Ogier. Mais Loeb améliore encore et s'empare de la troisième place au général devant Mikkelsen ! Ogier est suivi par les 3 Hyundai au classement général. Meeke brise une jante et chute en huitième position.

En R5, Gus Greensmith écrase la concurrence dans cette spéciale ! Le plus proche, Nicolas Ciamin est à 18"3. Gus Greensmith revient au général à 22"4 de Yoann Bonato. Guillaume de Mevius revient lui sur les talons d'Adrien Fourmaux.

@ Gus Greensmith

@ Gus Greensmith

ES8 Curbans-Piégut : Neuville revient fort

© Hyundai Motorsport - Thierry Neuville

© Hyundai Motorsport - Thierry Neuville

Neuville ne rend décidément pas les armes et reprend 12" à Sébastien Ogier ! Neuville peut regretter son erreur de l'ES6 mais ses chronos parlent pour lui, il a été le plus rapide cet après-midi. Thierry Neuville a déclaré "Je pense que nous avions un bon choix de pneumatiques pour la boucle. L'écart pourrait être plus important si je n'avais pas fait d'erreur. J'étais confiant dans celle-ci. Les ouvreurs ont fait du très bon travail."

Ott Tänak termine la spéciale à 7"2 du pilote Hyundai et déclare "Il faut être constant, et ça n'a pas vraiment été notre journée aujourd'hui. Mais c'est comme ça."

Loeb termine à 22"4 de son coéquipier et chute à la cinquième place, toutefois, l'écart reste faible avec Mikkelsen et Latvala. Il semble déterminé pour la suite du rallye : "On est toujours là, c'était le but ! On a pris un choix de pneus risqué, très difficile dans la première spéciale, super dans la seconde et difficile ici. On est encore dans le match, pas pour la victoire, mais on est toujours là."

Rovanperä est le plus rapide des R5 mais surtout Greensmith prend la tête de la catégorie devant Bonato et la 9ème place au général ! Fourmaux reprend un peu d'air sur Guillaume de Mevius.

Demain, il y aura 4 spéciales au programme et la lutte promet d'être intense entre Ogier et Neuville !