Le DRS conservé en 2021 mais non utilisable

Par |2019-09-10T09:14:50+02:00mardi 10 septembre 2019|Formule 1|

La règlementation 2021 continue à être discutée avant une publication prévue le mois prochain. L'avenir du DRS aurait été scellé.

La F1 continue à trouver à une solution pour favoriser les dépassements en course. Les premières images de la F1 version 2021 ont été publiées, montrant la maquette en soufflerie. Nul ne sait, pour le moment, à quel niveau le projet 2021 voulu par Liberty Media et la FIA sera approuvé. Cependant, le DRS, cet outil qui favorise les dépassements sur certaines zones d'un circuit, connait déjà son sort.

Un DRS présent et absent à la fois

Selon les documents dont a eu connaissance RaceFans, le DRS sera toujours présent sur les monoplaces en 2021. La géométrie du système, introduit en 2011 pour favoriser les dépassements en piste, sera modifié puisque l'aileron arrière des monoplaces de 2021 sera remodelé.

Seulement, le DRS ne devrait pas être utilisable de suite. En effet, Liberty Media et la FIA souhaitent voir si les monoplaces de 2021 sont capables de se doubler sans cet artifice. Pour cela, la FIA n'instaurera pas de zones DRS sur les circuits, afin d'éviter toute utilisation. Cela ne nécessite ni une modification de la réglementation, ni un accord des équipes.

Selon Nikolas Tombazis, responsable des monoplaces au sein de la FIA et ancien aérodynamicien chez Benetton, Ferrari, McLaren ou encore Manor, expliquait récemment le défi de la monoplace de 2021.

"La première partie de l'objectif est d'améliorer le sillage de la voiture avant afin que la voiture derrière ne subisse pas autant de pertes de performances. À titre indicatif, les voitures actuelles placées à deux distances derrière la voiture de devant risquent de perdre près de la moitié de leur force d'appui, ce qui complique beaucoup le suivi et permet de détruire les pneus beaucoup plus facilement, pour deux raisons. La première est que les voitures glissent davantage et qu’elles détruisent donc les pneus et secondement, parce qu’en ajoutant évidemment plus de turbulence et un air lent, les pneus et le reste de la voiture ne refroidissent pas comme il le faudrait'', indiquait-il.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.