La GP3 Series, neuf saisons aux côtés de la F1

2018-11-26T01:12:37+00:00lundi 26 novembre 2018|GP3|

Le meeting à Abu Dhabi est le dernier de l’histoire de la GP3 Series. Depuis 2010, le championnat accompagne le GP2, devenu FIA F2 en 2017, et la F1. 

Depuis neuf ans, la GP3 Series forme les pilotes de demain au GP2/FIA F2 ou à la F1. Dès la saison prochaine, la discipline sera remplacée par la FIA F3, dont la nouvelle voiture a été présentée à Abu Dhabi. Retour sur neuf années d’histoire.

Quelques statistiques

Si Johnny Cecotto Jr était le plus assidu en GP2, c’est Alex Fontana qui détient cette place en GP3. Le pilote suisse a pris le départ de 58 courses, soit 6 de plus que Pâl Varhaug.

Marvin Kirchhöfer a marqué de son empreinte le GP3 en signant le plus grand nombre de victoires pour un pilote dans le championnat, avec 6 succès. Il est également le pilote qui est monté le plus de fois sur le podium. Il totalise 15 arrivées sur le podium. Luca Ghiotto compte le plus grand nombre de meilleurs tours en course. Il en a signé 9 durant sa carrière en GP3. Le pilote italien partage également le nombre de poles avec Mitch Evans, les deux ayant signé 6 poles durant leur passage (hors grilles inversées).

Du côté des équipes, ART Grand Prix est l’équipe qui a dominé le championnat, en s’offrant huit titres sur neuf. Carlin est la seule équipe à s’être imposée en dehors de ART Grand Prix, en 2014. L’équipe française compte ainsi le plus grand nombre de victoires en Grands Prix, avec 52 victoires (avant Abu Dhabi) à son compteur.

Pilotes promus

Parmi les champions GP3, deux ont rejoint la F1 directement après : Valtteri Bottas, champion 2011 qui est devenu pilote Williams la saison suivante et Daniil Kvyat, champion 2013, devenu pilote Toro Rosso en 2014. Esteban Ocon a rejoint la F1 plus tard dans la saison qui a suivi son titre en GP3. Le pilote français a débuté lors du Grand Prix de Belgique 2016 avec Manor, après un début de saison en DTM.

Les autres champions ont suivi la voie classique, à savoir rejoindre le GP2/FIA F2 après leur titre.

Les portraits des Champions