Les 24 Heures du Mans sont désormais bien lancées avec les premiers essais et les qualifications. On peut le dire : même en nombre restreint, on ne peut que se féliciter d'avoir de nouveau des spectateurs aux 24 Heures du Mans.

Les échos aux 24 Heures du Mans

Porsche, une symphonie mécanique

La mécanique des voitures engagées est soumise à rude épreuve lors d'une course comme les 24 Heures du Mans. Porsche a communiqué à ce sujet, les voitures sont soumises à 20 000 changements de vitesse et à 28 millions de séquences d'allumage en 24 Heures ! Pour le moment, le moral est au beau fixe chez Porsche avec 6 voitures qui vont jouer l'Hyperpole : 3 en GTE Pro et 3 en GTE Am.

Ferrari

13 Ferrari 488 GTE seront au départ des 24 Heures du Mans 2021. Très en verves depuis le début des essais, elles voient leur Balance de Performance évoluer : leur puissance est réduite et la capacité du réservoir est réduite d'un litre.

Toyota

@Toyota Gazoo Racing

Les premières séances se sont bien déroulées pour les derniers vainqueurs en date, néanmoins on a senti une certaine fébrilité dans les rangs du constructeur japonais lors de la troisième séance d'essais libres.

Rookies

Il y aura 48 rookies au départ de ces 24 Heures du Mans ! On y retrouve des pilotes qui ont déjà fait parler d'eux dans d'autres catégories et qui seront assurément le futur de l'endurance, on pense à des noms comme : Alessio Picariello, Dylan Pereira, Franco Colapinto, Antonio Fuoco, Sean Gelael, Robin Frijns, Thomas Neubauer, Robert Kubica, Yifei Ye, Ben Barnicoat, Kevin Magnussen, Callum Ilott, Jaxon Evans, Alessio Rovera, Florian Latorre où encore Ferdinand Habsburg.

Anciens pilotes de F1

Il y a 17 pilotes passés par la F1 sur la grille :  Sébastien Buemi, Anthony Davidson, Paul di Resta, Kamui Kobayashi, Robert Kubica, Jan et Kevin Magnussen, Roberto Merhi, Juan-Pablo Montoya, Kazuki Nakajima, Felipe Nasr, Will Stevens, Giedo van der Garde, Stoffel Vandoorne, Giancarlo Fisichella, Gianmaria Bruni et Brendon Hartley.

Ces pilotes totalisent 979 Grands Prix de F1 à eux tous dont 63 podiums et 11 victoires. A noter que Jan Magnussen est le pilote le plus capé sur la grille des 24 Heures du Mans avec 21 participations à la classique Mancelle...

Robert Kubica l'assume, l'endurance ne faisait pas à l'origine partie de ses plans de carrière. Pourtant le polonais semble avoir apprécié ses premiers tours de roue dans la Sarthe :

"Ce sera dur, tout peut se produire sur 24 Heures. Oui, j'ai beaucoup de respect pour cette course !"

Michelin

Le manufacturier français pourrait décrocher cette année sa 24ème victoire d'affilée au Mans !

Oreca

Les choses vont toujours bon train pour Oreca, les Oreca 07 LMP2 se vendent toujours bien, un véritable best-seller. L'an prochain l'écurie TF Sport active en ELMS fera rouler une seconde auto.

Venturi

Une superbe Venturi 600 SLM est présente dans le village des 24 Heures du Mans. Cette exemplaire a été piloté aux 24 Heures du Mans 1995 par Jean-Marc Gounon, Paul Belmondo et Arnaud Trévisiol mais n'a pas été classée pour distance parcourue insuffisante. Cette voiture a roulé en BPR et en British GT.

Visite des stands

Il était un temps espéré que la visite des stands pour le public prévue demain puisse avoir lieu... Elle a finalement été annulée, on a vraiment le sentiment que tout est fait pour que les sports mécaniques souffrent plus de cette crise que d'autres sports...