La dernière étape de ce rallye comporte seulement 4 courtes spéciales de moins de 10km. Aucun danger pour Kalle Rovanperä qui a 29" d'avance sur Sébastien Ogier. Si Tänak gagne la Power Stage, une quatrième place suffit à Rovanperä et Halttunen pour être champions du monde, une formalité avec seulement 7 Rally1 encore en course.

Rovanperä tient à gagner avec la manière et remporte la première spéciale du jour tandis que Tänak s'offre la suivante. Ogier signe son second scratch du rallye dans l'avant-dernière spéciale. Place désormais à la Power Stage, Craig Breen s'élance et est victime d'une crevaison, un déplacement à l'autre bout de la planète synonyme de zéro pointé pour M-Sport !

Rovanperä décroche son premier titre en Nouvelle-Zélande

Rovanperä attaque et remporte le rallye et la Power Stage ! Et surtout Kalle Rovanperä et Jonne Halttunen deviennent champions du monde ! Kalle Rovanperä devient à 22 ans le plus jeune champion du monde de l'histoire des rallyes !

Le jeune finlandais a parfaitement maîtrisé sa saison et s'impose sur ce rallye devant les 2 derniers champions du monde en date, Sébastien Ogier et Ott Tänak. Est-ce le début d'un long règne pour Rovanperä ? En tout cas ce titre vient parachever des années de travail avec son père Harri Rovanperä, à 22 ans, la valeur n'attend pas le nombre d'années.

@WRC

Derrière le trio de tête, Neuville a réalisé un rallye totalement anonyme et devra se ressaisir s'il veut à nouveau jouer le titre dans le futur. Solberg termine cinquième, loin, mais il voit l'arrivée (chose que l'on attend de la part d'un jeune espoir français...). Hayden Paddon termine 6ème et premier du WRC2, un excellent retour et il devance la Puma Rally1 de l'amateur italien Lorenzo Bertelli qui signe son meilleur résultat de sa carrière en WRC !

Superbe 9ème place pour le néo-zélandais Shane van Gisbergen pour sa première participation à une manche mondiale. On aimerait revoir le champion V8 Supercars sur une manche européenne.

@Hayden Paddon

Classement du Top 10 du Rallye de Nouvelle-Zélande

© WRC