Le Rallye Monte-Carlo est très disputé. L'écart a peu augmenté ce matin entre Ogier et Neuville. Tänak a été impérial ce matin et fond sur le podium...

ES 11: Tänak enchaîne, Neuville menace

Tänak fait un choix de pneus osé en ne prenant aucun cloutés pour cet après-midi. Le choix semble être bon car la neige et la glace omniprésentes ce matin ont bien fondu. Tidemand le plus lent en WRC ouvre la route et fait un meilleur chrono que le scratch de Tänak ce matin, preuve de l'amélioration des conditions.

Ott Tänak enchaîne un nouveau scratch 5"1 devant Meeke !

@ Toyota Gazoo Racing - Ott Tänak

@ Toyota Gazoo Racing - Ott Tänak

Loeb repasse devant Latvala au général mais Tänak n'est plus qu'à 21"4 de cette troisième place !

Au dernier split avant la fin de la spéciale, Ogier comptait 1"7 d'avance sur Neuville. Mais surprise à l'arrivée, Neuville a été bien plus performant dans le dernier secteur et devance Ogier de 1"2 ! Le belge ne compte plus que 4"1 de retard sur le Gapençais ! Le mieux c'est de voir le grand sourire de Ogier au point stop quand on lui dit que Thierry Neuville continue de s'accrocher, le duel est homérique entre les 2 pilotes.

Du côté des R5, Rovanperä est le plus rapide. Greensmith mène toujours et occupe la 7ème place du général. Bonato est revenu à 14", sur ses talonts ! Stéphane Sarrazin est neuvième. Mais Adrien Fourmaux est repassé devant Guillaume de Mevius dans cette spéciale et il intègre le top 10 au général ! On ne peut que lui souhaiter que ça tienne !

@ Adrien Fourmaux

En 2 roues motrices, Yohan Rossel s'est échappé en tête et les faits de course pourraient l'aider à intégrer le top 20.

ES 12 : Tänak intraitable

Tänak signe un nouveau scratch dans cette spéciale 0"5 devant son coéquipier Kris Meeke ! L'estonien fond sur Sébastien Loeb qui est troisième mais ne disposant plus que de 17"3 d'avance sur Tänak en cinquième position ! Cette fois Ogier prend l'avantage sur Neuville pour seulement 0"2 ! Les 2 semblent décidés à ne rien lâcher et Ogier rentre au parc avec 4"3 d'avance sur le belge.

Bonato ayant été victime d'une crevaison, Gus Greensmith mène largement le peloton des R5. Très rapide sur cette spéciale, Guillaume de Mévius reprend l'avantage sur Adrien Fourmaux. Demain il y aura 4 spéciales au programme avec 2 passages dans les célèbres Col du Turini et Col de Braus. Alors Ogier où Neuville ?

© M-Sport - Gus Greensmith

© M-Sport - Gus Greensmith