Guillaume Faye, pilote de karting et de sim racing

Par |2019-07-11T18:13:51+02:00jeudi 11 juillet 2019|Karting|

À l’occasion de la finale mondiale du Sodi World Series, France Racing a rencontré Guillaume Faye, un jeune pilote de 21 ans qui jongle entre le virtuel et le réel. Il participera ce week-end à la compétition aux côtés de l’équipe MRK Racing Pro.

Ce samedi, il ne faudra pas se manquer pour Guillaume. Le francilien prendra part à la finale du Sodi W Series, en catégorie Endurance Cup. Il affrontera avec son équipage les 39 autres meilleures équipes du monde, dans une course à relais d’une durée de 12 heures sur le circuit de Lignano, en Italie. À la clé : une participation aux 24 heures du Mans version karting. Une opportunité que lui et son équipe comptent bien exploiter comme cela a déjà été le cas l’année passée : « Mon plus gros objectif, c’est de faire les 24 heures du Mans Karting. C’est l’occasion de se faire remarquer. »

Car celui qui a commencé le karting à l’âge de 8 ans a de grandes ambitions concernant son avenir professionnel. Et il a le CV qui va avec : vainqueur du Défi Kart Jeunes en 2010 devant 2500 concurrents, membre de l’équipe de France Junior 10-15 ans de karting en 2012, vainqueurs à de nombreuses reprises dans la catégorie Sprint Cup du Sodi World Series à partir de 2013 et 5ème lors de la finale mondiale du Sprint Cup organisé par Sodi World Series… Il y a de quoi faire baver ses concurrents. Pourtant, si les trophées s’accumulent, les soutiens financiers sont en recul : « Le problème c’est qu’en 2012 je n’étais plus soutenu financièrement. Les sponsors n’étaient pas suffisants pour continuer. Et la FFSA (Fédération française du sport automobile) ne me soutient plus. »

Guillaume Faye Karting

Le jeune homme de 21 ans est un bosseur dans l'âme. ©Arthur Chopin

Mais le jeune homme ne s’est pas laissé abattre pour autant. Il décide dès 2015 de passer en Endurance Cup avec le Team Swiss Pro, et participe également à sa secondes Finale Mondiale en Sprint Cup, à l’issue de laquelle il termine 8èmeau classement général. En parallèle, il devient avec son équipe vice-champion du monde en Endurance Cup, pour sa première participation. C’est pour lui le début d’une grande aventure : cette deuxième place offre à Guillaume et la Team Swiss Pro un pass pour les 24 heures du Mans en karting 2 temps. Il se fait remarquer, et complète de nombreuses épreuves d’endurance en karting, comme les 24 heures du Koweït et d’Agadir. Consécration pour lui : début 2018, MRK Racing le repère, et l’intègre dans son équipage.

Karting, sim racing et études supérieures

Celui qui jongle entre la compétition et les études supérieures reste cependant réaliste : « L’idéal pour moi serait de trouver pour 2020 un budget pour faire du karting 2 temps. Je me donne 2 à 3 ans maximum pour passer en voiture. Après, cela va devenir compliquer avec mon âge. » Guillaume est en effet à la recherche de sponsors pour financer sa saison l’an prochain. Il espère que cette deuxième finale en Endurance Cup lui permettra de se faire remarquer à nouveau. Pour l’heure, il ne manque pas de s’ennuyer : en plus de suivre à la rentrée un master en nutrition du sport, Guillaume pratique régulièrement le sim racing, discipline qui lui réussit aussi, puisqu’il a remporté en 2018 l’e-race de Paris face à des pilotes du plateau de Formule E. En guise de récompense, la discipline l’a invité à New York pour la manche finale, où il a pu assister au sacre de Jean-Éric Vergne. Peut-être s’inspirera-il de cette réussite pour la finale de ce samedi ? À suivre en live ici.

Vous pouvez également le retrouver sur Facebook et sur son site internet.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur. Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.