Cosworth offre de nouveaux volants pour l’IndyCar en 2018

Par | 2017-12-13T01:01:37+00:00 mercredi 13 décembre 2017|A la une en Monoplaces, IndyCar, Monoplaces|
  • volants Cosworth

L’IndyCar Series va faire sa révolution en 2018 avec les nouvelles voitures. En fait ce sont toujours les mêmes châssis DW12 mais aux kits aéro différents. Et les changements seront dans le cockpit également avec les nouveaux volants Cosworth.

En 2018, de nombreux changements vont ravir les pilotes et les spectateurs, certains d’entre-eux ne seront pas visibles immédiatement.

Volants Cosworth CCW Mk2

Le Cosworth CCW Mk2 est un volant léger en carbone, certifié FIA. Il est conçu et construit selon les normes les plus strictes. Le CCW Mk2 a un diamètre de 280 mm et intègre un écran TFT de 4,3″ d’une résolution de 480×272 QVGA. Il succède à l’ancien modèle de la gamme Pi Sigma avec quelques lignes d’affichage où chiffres et lettres se confondaient de couleur orange.

James Hinchcliffe, le pilote canadien qui sera aligné chez Schmidt Peterson Motorsports donne ses impressions de ce nouveau volant. « La chose géniale avec l’ancien volant était sa fiabilité et que tout le monde savait s’en servir. »
« Avec le nouveau, c’est comme nous passions du jeu Pong à une console Xbox… » Avant de continuer, « la qualité, les fonctionnalités, c’est un bond en avant avec le nouveau volant ! »

Une Xbox pour les pilotes

La première particularité du nouveau volant est la possibilité d’afficher des images, son écran couleur le permet. Évidemment, le but premier est de permettre d’afficher plus d’informations pertinentes pour le pilote.
« Tant que nous ne serons pas en course, nous ne saurons pas toutes les fonctionnalités possibles. » a ajouté James Hinchcliffe. « Avec ce nouvel écran, des mots entiers vont pouvoir s’afficher, et non plus des acronymes. »

« L’écran sera plus visible pour les spectateurs, donc les caméras embarquées seront plus intéressantes. Ils seront si lisibles que nous allons devoir utiliser des codes en interne. Nous ne voulons pas trop en dévoiler à la concurrence. »

Un volant pour les humeurs

Si James Hinchcliffe peut trouver un défaut au nouveau volant c’est qu’il soit moins lumineux que l’ancien. L’ancien était rétroéclairé en orange très vif, parfaitement clair pour le pilote. L’écran LCD du nouveau pourra avoir des contrastes plus sombres et plus contraignants pour les pilotes.

L’option la plus conviviale du nouveau Cosworth sera la possibilité d’afficher des photos téléchargées. Des images en fonction des humeurs des pilotes, James Hinchcliffe voit plus loin. « Nous n’avons pas encore trouvé comment faire défiler des gifs... » s’amuse le canadien. « Je pourrais y mettre des images d’un majeur levé, et ne plus le faire en course et me faire engueuler par le Directeur de Course, Max Papis. »

La saison 2018 IndyCar Series va apporter son lot de nouveautés qui vont plaire aux fans. Les organisateurs en sont certains et d’autres nouveautés sont également en essais pour l’hiver.

À propos de l'auteur :

Passionné par tous types de sports mécaniques automobiles, j'aime dire que la F1 m'a choisi ! J'essaie d'adopter ma ligne d'objectivité, d'impartialité et de neutralité. Au plaisir de vous croiser sur les pistes...