Michael Schumacher : 50 anecdotes pour 50 ans

Par |2019-01-03T01:06:43+02:00jeudi 3 janvier 2019|Formule 1|

Le 3 janvier 1969 naissait celui que beaucoup considèrent comme le plus grand pilote de l'histoire de son sport, Michael Schumacher. Un demi-siècle plus tard, il est autant question de saluer son palmarès, le plus conséquent de la discipline, que d'espérer une issue un tant soit peu positive quant à son état de santé actuel.

Mais que sait-on vraiment de la carrière et vie de Schumacher ? Voici 50 anecdotes (liste non exhaustive) sur le Baron Rouge. Les connaissez-vous toutes ?

1) Schumacher préférait au début le football au sport automobile. Il dira avoir abandonné la discipline car la considérant comme trop dangereuse...

2) Schumacher fit ses premiers tours de karting à 4 ans, sur un véhicule bricolé par son père à partir de pièces détachés d'une mobylette. Il les couvrit sur la piste de Kerpen, que son père allait plus tard racheter. Bien qu'à l'origine, sa famille ne baignait pas du tout dans le sport automobile.

3) Schumacher assista en tant que spectateur aux championnats du Monde de karting à Nivelles en 1980, où participait un certain Ayrton Senna. Sa fascination pour le champion brésilien, mise en lumière à Monza 2000 (où il égala son nombre de victoires et fondit en larmes à la mention de ce fait) débuta ici.

4) En 1988, Schumacher se fit battre au championnat européen de Formule Ford 1600 par Mika Salo. En 1989, il finit second en Formule 3 allemande derrière Karl Wendlinger.

5) Avant d'être son manager, Willy Weber était le directeur de l'équipe WTS en Formule 3 allemande. C'est après un test réussi qu'il décida de l'engager pour la saison 1989, en tant que patron et gérant de sa carrière. Le surnom « Monsieur 20% » provenait du pourcentage de revenus attribué au manager.

A noter qu'il ne reprit pas son rôle à son retour en 2010, ayant récemment admis qu'il désapprouvait ce comeback. Il laissa sa place à son attachée de presse Sabine Kehm.

6) La femme de Schumacher, Corinna, était l'ancienne petite-amie de Heinz-Harald Frentzen !

7) Schumacher, connu pour sa condition physique exemplaire, avait pour particularité de ne jamais transpirer. Jacques Villeneuve prit ainsi pour un compliment le fait que l'Allemand soit pour une rare fois en sueur après leur accrochage de Jerez 1997 !

8) Avant Adélaïde 1994 – avec Damon Hill – et Jerez 1997 – avec Jacques Villeneuve – Schumacher avait provoqué un autre contact en 1990 lors de la fameuse course de Formule 3 de Macao pour s'assurer la victoire. La victime était un certain Mika Hakkinen...

9) Schumacher participa aux 24 Heures du Mans en 1991. Il finit cinquième sur Sauber-Mercedes avec Karl Wendlinger et Fritz Kreutzpointner.

10) Schumacher a été préféré à Stefan Johansson chez Jordan uniquement grâce à l'argent qu'il apportait via Mercedes. Eddie Jordan avoua en 2018 que, contrairement à ce qu'il prétendait à l'époque, il n'avait jusque là jamais entendu parler de Schumacher ! "Je ne suis même pas sûr que j'aurais pu épeler son nom !" (extrait du podcast Beyond the Grid)

@ Deviantart.com/f1-history

11) Schumacher ne connaissait pas le circuit de Spa pour ses débuts mais Willy Weber fit croire le contraire à Jordan en jouant sur la proximité du circuit avec son lieu de naissance afin d'être engagé.

12) Schumacher fut placé chez Benetton dès Monza 1991 grâce à Bernie Ecclestone, qui craignait que Jordan fasse faillite. La présence de Schumacher avait amené des milliers d'allemands à Spa-Francorchamps et Bernie souhaitait donc sécuriser sa place au plus vite pour s'attirer les faveurs du marché germanique.

Bernie fut aussi un des principaux instigateurs du transfert de Schumacher chez Ferrari.

13) Schumacher remporta sa première victoire à Spa-Francorchamps en 1992 en chaussant les pneus slicks avant tout le monde. Il eut cette intuition après être sorti de piste et avoir observé au plus près les pneus usés de son équipier Martin Brundle, comprenant que la piste était assez sèche.

14) Sa première pole fut réalisée à Monaco 1994. Autrement dit Schumacher n'a signé aucune pole en présence d'Ayrton Senna et d'Alain Prost.

15) Schumacher finit deuxième à Barcelone en 1994 en dépit d'une boîte de vitesse bloquée en cinquième durant les deux tiers de la course. Il avouera que son expérience en prototypes avec Mercedes l'a aidé à savoir tenir sa monoplace dans ce type de circonstances et changer son type de pilotage en conséquence.

16) En 1995, Schumacher prit volontairement du poids pendant l'intersaison afin de le perdre à nouveau durant la saison. Les F1 étant pesées avec le pilote à bord et le poids de celui-ci étant défini en début de saison, cela permettait techniquement de rouler sous le poids pour quelques grammes...

17) Schumacher reçut une course de suspension avec sursis après s'être défendu de façon anti-sportive contre Damon Hill au Grand Prix de Belgique 1995. Il n'avait pas hésité à louvoyer en pleine ligne droite et à pousser la Williams hors piste.

18) En 1995, Schumacher devint seulement le deuxième pilote à remporter neuf courses dans une saison, le premier étant Nigel Mansell en 1992.

19) Le premier contrat Ferrari signé par Schumacher pour 1996 était à l'origine destiné à Ayrton Senna.

20) Schumacher réalisa la pole position à Imola en 1996... et cassé sa suspension juste après ! Il finit d'ailleurs deuxième le lendemain avec une roue bloquée !

@ Deviantart.com/f1-history

21) Schumacher fut à l'origine de l'embauche de Ross Brawn et Rory Byrne chez Ferrari après avoir collaboré avec eux chez Benetton. Il poussa aussi pour conserver Jean Todt quand celui-ci envisageait de démissionner courant 1996 après une série d'abandons.

22) Schumacher cassa son volant avec son genou droit dans un accident aux essais libres du Grand Prix de Belgique 1996. En dépit d'hématomes à l'endroit susnommé (il conserva une cicatrice après coup), il remporta la course deux jours après.

23) Schumacher et Jacques Villeneuve n'ont pas partagé le moindre podium de toute la saison 1997.

24) Schumacher fut disqualifié du championnat 1997 mais a surtout été exclu du classement général. Il a en revanche conservé le bénéfice des statistiques achevées cette année-là, y compris ses points et victoires. Il dût également participer à une semaine de campagnes de la sécurité routière de la FIA.

25) L'arrivée controversée du Grand Prix de Grande-Bretagne 1998 avec Schumacher rentrant aux stands au dernier tour pour écoper d'une pénalité – attribuée hors délais par les commissaires – a donné naissance à la pénalité de temps d'après-course en cas de sanction intervenant en fin d'épreuve. A l'origine de 25 secondes, elle fut adressée pour la première fois en Australie 2001 à Olivier Panis et Jos Verstappen pour dépassement sous drapeau jaune.

26) En 1999, Schumacher essaya la Ferrari 126C2/B de la saison 1983 à Fiorano, quelques jours avant le Grand Prix de Saint-Marin. Il remporta cette course, la première d'une Ferrari en ces lieux depuis Patrick Tambay en... 1983. Les deux partirent de la troisième place et bénéficièrent de la sortie de piste du leader pour gagner !

27) A Monaco 1999, Schumacher devint le pilote Ferrari le plus victorieux avec 16 courses remportées en rouge, dépassant Niki Lauda. Il l'est encore à ce jour avec un total de 72. A noter qu'en dépit des efforts de Barrichello, Alonso, Räikkönen ou Vettel, Lauda est toujours deuxième de ce palmarès !

28) A l'origine, Schumacher avait annoncé après le Grand Prix d'Europe ne pas revenir pour la fin de saison 1999. Il changea d'avis quelques jours plus tard et s'engagea pour le Grand Prix de Malaisie, contre l'avis de son propre manager. Beaucoup soupçonnèrent une pression du président de Ferrari Luca Montezemolo pour assurer au minimum le titre constructeur, bien que Michael prétendit le contraire.

29) Lors du Grand Prix d'Autriche 2000, après avoir été impliqué dans un accrochage, Schumacher déplaça sa monoplace endommagée au milieu de la piste pour provoquer volontairement un drapeau rouge. Seul le Safety Car suivit et il renonça. Il agit de même à Hockenheim en 2001, cette fois avec succès.

30) C'est en 2001 que Schumacher s'appropria le record de victoires (52 à Spa) et de points (801 à Suzuka) jusqu'alors détenus tous deux par Alain Prost.

@ Deviantart.com/f1-history

31) A Monza en 2001, Schumacher exigea un pacte de non-agression entre les pilotes au passage des deux premières chicanes. L'idée était d'éviter un nouveau drame – un carambolage eut lieu en 2000 – quelques jours à peine après les attentats du 11 Septembre. Sa campagne fut torpillée par Jacques Villeneuve et quelques patrons d'écurie, lesquels n'avaient pas été consultés au préalable.

32) Si Spa-Francorchamps est le circuit préféré de Schumacher et y compte six victoires, il n'y signa la pole qu'une seule fois, en 2002.

33) Schumacher devint en 2002 le premier et seul pilote à finir toutes les courses d'une saison sur le podium.

34) Schumacher fit quelques tours sur une Minardi biplace peinte en rouge à Fiorano fin 2002, avec sa femme en passager ! Le patron Paul Stoddart et Michael s'étaient mis d'accord pour cette démonstration après le Grand Prix d'Australie. Rien ne filtra jusqu'au jour du roulage.

35) Schumacher remporta le Grand Prix de Saint-Marin 2003 le lendemain de la mort de sa mère. Ferrari lui laissa le choix d'assister ou non à la cérémonie du podium. Il s'y rendit mais fut absent de la conférence de presse, Jean Todt répondant aux questions en son nom.

36) Schumacher s'imposa au Grand Prix d'Espagne 2004 avec un échappement cassé.

37) Au Grand Prix de France 2004, Schumacher devint le premier pilote à remporter une course avec quatre ravitaillements.

38) Durant la première séance de qualifications du Grand Prix de Grande Bretagne 2004, Schumacher partit volontairement en tête-à-queue.

Contexte : en 2004, les qualifications se déroulaient sur un tour avec deux séances, une le vendredi et l'autre le samedi. L'ordre de départ de la deuxième séance était basé sur le classement inversé de la première. Or une averse était prévue pour samedi après-midi et cette erreur avait pour but de le faire partir parmi les premiers, soit avant l'averse. Rubens Barrichello fit un tout-droit et beaucoup d'autres pilotes ont tout simplement coupé leur élan dans la ligne droite finale. A noter qu'aucune goutte de pluie n'est tombée au cours de cette deuxième séance...

39) Schumacher aligna sept victoires de suite durant la saison 2004, dépassant les six d'Alberto Ascari en 1952. Le record tint jusqu'à 2013 avec neuf victoires de rang pour Sebastian Vettel.

40) L'abandon de Schumacher à Barcelone en 2005 mettait fin à quatorze arrivées consécutives dans les points au cours du Grand Prix d'Espagne !

@ Deviantart.com/f1-history

41) Schumacher fut président du GPDA (l'association des pilotes) de sa réintroduction en 1994 jusqu'en 2005. Il prit du recul après le Grand Prix des Etats-Unis, où tous les pilotes défendirent Michelin face au refus de la FIA d'accepter les demandes du manufacturier pour assurer le déroulement d'une course en toute sécurité. Schumacher fut le seul à se détacher du mouvement, Ferrari étant fourni par Bridgestone et ayant milité pour que le Grand Prix se déroule dans les circonstances que l'on sait.

42) Schumacher battit le record de poles position d'Ayrton Senna en 2006 au.. Grand Prix de Saint-Marin.

43) A l'origine, Schumacher aurait dû être exclu du Grand Prix de Monaco 2006 pour son parking volontaire en qualifications (qu'il avoua aux commissaires). C'est l'intervention de Jean Todt qui permit une sanction plus légère : une rétrogradation en fond de grille.

44) Schumacher détient le record de victoires sur un même Grand Prix : huit fois pour le Grand Prix de France depuis 2006 ! A titre de comparaison, Lewis Hamilton en est à six au Canada, en Hongrie et aux Etats-Unis.

45) La casse moteur de Suzuka 2006 était la première d'un bloc Ferrari en course pour Schumacher depuis... Magny-Cours 2000 !

46) L'annonce de la première retraite de Schumacher en conférence de presse à Monza 2006 a été « spoilée » quelques minutes plus tôt par... Ferrari qui avait publié un communiqué de presse officiel mentionnant son retrait avant même qu'il ne prenne la parole !

47) Schumacher a disputé une course du championnat de Superbike allemand sous le pseudonyme « Marcel Niederhausen ».

48) A l'origine, Schumacher devait remplacer Felipe Massa courant 2009 après son accident de Budapest. Il dut renoncer, souffrant encore de la nuque après une mauvaise chute en moto plus tôt dans l'année.

49) Schumacher était ambassadeur de l'UNESCO. Il a participé à bon nombre de matchs de football caritatifs dont les recettes ont été reversées à l'organisme. Idem pour sa participation au film « Asterix aux Jeux Olympiques » en 2008 en tant que conducteur de char : son salaire était destiné à l'ICM (Institut du Cerveau de la Moelle épinière, dont on peut voir le logo sur sa tenue dans le film).

Il s'est aussi distingué par un don de 10 millions de dollars envers les victimes du tsunami ayant frappé l'Asie du Sud-Est fin 2004.

50) La première voiture de Schumacher était une Fiat 500. Il a failli l'enfoncer dès son premier essai lorsque son pied glissa de l'embrayage alors que le « pot de yaourt » était face à un mur. Son père tira le frein à main à temps...

Bonus : en 2001, F1 Racing demanda à des personnalités de la F1 de soumettre leurs propres questions à Schumacher. Eddie Irvine et Eddie Jordan osèrent demander l'âge de sa future retraite. La réponse de l'intéressé :

« Pas avant mes 50 ans ! ».

@ Deviantart.com/f1-history

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.